THIERRY MAUCCI QUARTET : « Let’s play Wayne and Dexter » – 18 Avril à 20h

Le TétardConcert, jazz

Billetterie :
https://www.billetreduc.com/335766/evt.htm?nr=1

THIERRY MAUCCI: TENOR SAX – CLAUDE VESCO: GUITARE 
PATRICK FERNE: CONTREBASSE – CLAUDE MENNILLO: BATTERIE

Ce quartet revisite avec grand respect les répertoires des géants du hard-bop dans lesquels il trouve
matière à s’exprimer avec bonheur, dans un courant musical essentiel de la deuxième moitié du XX°
siècle. Dexter Gordon et Wayne Shorter sont deux grands créateurs qui ont influencé le jazz à travers
leurs compositions et leur écriture, deux saxo-ténors magnifiques dont les voix comptent encore
dans le paysage musical actuel.
Le 4tet de Thierry Maucci explore ces répertoires en innovant dans ses interprétations, le piano étant
remplacé par la guitare de Claude Vesco qui donne au groupe une sonorité particulière et originale.

Les quatre musiciens ont en commun d’être des marseillais, chacun a parcouru -et parcourt encore-
les multiples contrées musicales du jazz au gré des rencontres et des projets qui en naissent.

Thierry Maucci a à son actif une vingtaine d’albums enregistrés sous son nom, médaille d’or de
saxophone au conservatoire de Nîmes en 1976, il devient par la suite membre du Grim (Groupe de
Recherche et d’Improvisation Musicale) à Marseille, puis poursuit une carrière jalonnée de
compositions et de collaborations multiples.
Claude Vesco est un guitariste free-lance médaillé de la classe de jazz de Guy Longnon qu’il
fréquente à la fin des années 60, avant d’enchaîner cinq décennies de jazz ponctuées de cd
enregistrés sous l’égide du « cri du port » dont il fut l’un des fondateurs, et du label « Toufou ». Au
cours de sa longue coopération avec le « Pelle-Mèle » il a forgé un style bien à lui, très axé sur
l’énergie du jeu en « live ».
Patrick Ferné est un des contrebassistes les plus demandés dans sa région, intégré à de
nombreuses formations, il en est le pilier rythmique, fournissant un groove d’une stabilité à toute
épreuve et une musicalité constante et précieuse.
Si la batterie était une religion, Claude Mennillo en serait certainement le grand prêtre, insatiable
leader et sideman, découvreur de musiciens et fondateur de groupes, il a à son actif la production de
cd enregistrés par des dizaines de groupes régionaux.