Enco de Botte – Polyphonies percussives inventées – vendredi 15 décembre à 20h30

Le TétardConcert

Enco de Botte, concert, polyphonies percussives, ensemble vocal, théâtre du Têtard

Entre histoire et légende, Enco de Botte (« chez Botte ») est un quartier de Marseille dans lequel se trouvait une auberge réputée, celle de M. Botte. Des chanteurs s’y donnaient rendez-vous pour partager avec convivialité les musiques de différents coins de l’Occitanie et de la Corse.

Le groupe arrange des morceaux issus du répertoire traditionnel – en langue occitane et corse – qui traitent de la réalité d’un monde rural et parfois hostile. Tradition et création se côtoient harmonieusement : l’héritage occitan est nourri des musiques du monde et du jazz, accompagnés de percussions d’origine brésilienne et iranienne.

À travers la poésie de Marie Mourier ou celle de Robert Lafont, des mélodies traditionnelles païennes à la musique sacrée de Corse, ils nous livrent leur regard, aidés de leurs complices : Gil Aniorte Paz, Laurent Cavalié, Rodin Kaufmann, Lionel Belmondo, Laurent Fickelson, Magali Rubio, Jean-François Luciani, Guylaine Renaud, Cyril Méchin et Polo Guigou, autant de compositeurs croisés en chemin.

Enco de Botte chante la force des éléments, l’amour filial, l’amour qui confine au fantasme dans cette adaptation singulière du poème de Peire Godolin mis en musique par Peire Boissière, arrangé par Enco de Botte, Castels en l’aire, nom de leur premier album.