CONTREPOINTS Textes et Chants – le samedi 12 novembre 2016 à 20h30

Pierre Levychant, Concert, lyrique, piano

Contrepoints, Textes et Chants, Élisabeth Aubert, soprano, chanteuse lyrique, Hubert Reynouard, pianiste, Théophile Gautier, Hector Berlioz, Les nuits d'été, La mort d'Ophélie, Dino Buzzati

Chacun de nous porte tour à tour une vision subjective et une vision objective sur la réalité que nous vivons et que nous interprétons.
Nous passons successivement de l’enchantement au désenchantement ; de la lucidité à l’assombrissement ; du merveilleux à absurdité…

De tout cela naît la différence, le sens, l’étonnement et … le moment esthétique.

En mettant en  » contrepoint  » la vision de deux auteurs – le romantisme français du 19ème siècle exprimé par Théophile Gauthier et le réalisme critique et humoristique italien du 20ème que représente si bien Dino Buzzati – nous favorisons l’émergence d’une troisième vision.

Vision secrète, personnelle et plurielle ; la nôtre et celle du spectateur.

L’écriture poétique de T. Gauthier trouve voluptueusement – jusqu’à s’y perdre – sa sublimation dans la musique complice et lyrique de Berlioz.

Le texte de Buzzati ; écriture sèche vouée à la solitude rigoureuse du lecteur, n’accepte qu’à contrecœur l’émission humble et neutre de la voix de celui qui lit pour ceux qui écoutent.

————————

LES NUITS D’ÉTÉ.

Musique d’Hector BERLIOZ.
Poèmes de Théophile GAUTHIER.

Précédé de « La mort d’Ophélie » d’Hector BERLIOZ

Elisabeth AUBERT soprano.
Hubert REYNOUARD pianiste.

Textes de Dino BUZZATI dits par Elisabeth AUBERT.