Complètement toquée – Le festin de Flo – jeudi 16 et samedi 18 mai 2019 à 20h

Le Tétardseul(e) en scène, Spectacles

COMPLÈTEMENT TOQUÉE

2019/2020 année de la gastronomie en Provence

Une grand-mère bergère, un peu sorcière, un mari charismatique, chef étoilé connu et reconnu, et une vie bien remplie, riche et trépidante dans laquelle Flo se demande un jour quelle est sa place… Parce que Flo a ses rêves, ses envies. Elle aussi, elle rêve de cuisine. Une cuisine simple et authentique, conviviale et généreuse, quelque part entre ses racines et Le Festin de Babette…

Bien déterminée à voir aboutir son projet, elle va se lancer dans sa quête et nous entraîner dans ses folles aventures. Tantôt avec humour, tantôt avec maladresse mais toujours avec sincérité, elle va nous faire redécouvrir le vrai goût des choses, le retour aux plaisirs simples… la paléo-cuisine !

A travers une farandole de personnages hauts en couleur, Flo va nous faire vivre chaque étape de sa quête, chaque difficulté rencontrée. De la cuisine restaurant qu’elle tient avec son mari à la rencontre avec
« l’incarnation du diable » au salon de l’innovation gustative, en passant par la conseillère Pôle Emploi ou Ulysse, le banquier, de quoi devenir « complètement toquée ». Heureusement, Mamé est là, la boussole de la vie, le phare dans la tempête…

Un seul en scène drôle, émouvant qui parle de cuisine, de transmission et de partage.
Un spectacle interactif pendant lequel le public goûtera à des « innovations culinaires » étranges. Une histoire qui se fera écho de vos propres expériences et souvenirs. Un joli moment qui donne envie de créer, de cuisine… et pourquoi pas, d’être à votre tour « Complètement toqué » !

FLORENCE ERNST dit DEMAY,
FLORENCE ERNST dit DEMAY

Auteure, metteur en scène et comédienne, Florence Demay a effectué une formation classique, puis a exploré des formes contemporaines, tant dans des lieux majeurs comme le théâtre Gyptis ou Le Toursky (Marseille), que sur des scènes plus intimes. Elle travaille aussi occasionnellement pour la télévision ou le cinéma.

Elle crée la Compagnie Art Scène Lutins à l’occasion du projet « Musiques contre la violence », durant la Coupe du Monde 1998. La médiation par l’art devient un leitmotiv dans son travail. Elle aborde la pédagogie par le théâtre et l’Art-thérapie, sous de multiples formes et dans des cadres différents, notamment pendant 15 ans auprès de détenus à la prison des Baumettes ou pour les Hôpitaux de Marseille, avec lesquels elle collabore encore aujourd’hui.

Elle enseigne également le théâtre pour l’Education Nationale, à l’attention des classes spécialisées de collèges, lycées et facultés, pour lesquels elle écrit une suite de livrets : « le théâtre-outil ». Dans le cadre de ses activités pédagogiques, ainsi qu’auprès de compagnies de théâtre professionnelles ou amateurs, elle participe en moyenne à une quinzaine de créations de spectacles par an, en tant qu’auteure, metteur en scène et / ou comédienne.

En 2008, en collaboration avec son époux, Christian Ernst, chef étoilé, elle crée à Marseille un lieu conceptuel ; le restaurant « Le moment », autour de la cuisine et l’art, dans lequel elle développe un laboratoire de recherche et des ateliers destinés au public. En 2012, elle reprend la coordination du Festival de la gastronomie de Châteauneuf-le-Rouge (83)

Militante ardente contre la « malbouffe », elle travaille actuellement au développement d’un projet global autour de la gastronomie, destiné aux enfants : « curieux de ce que l’on mange », constitué d’une série de livres illustrés « Loulette », d’ateliers pédagogiques en milieu scolaire, ainsi que d’un grand spectacle-évènement avec une compagnie de théâtre de Rue.

Comme une évidence, elle a souhaité compléter cet univers « théâtro-gastronomique » par un « seule en scène » qu’elle a nourri de ses différentes expériences, « Complètement toquée » un seul en scène créé à la friche de la Belle de Mai en 2015 et programmé en 2016 dans différentes salles de la région. Le théâtre Toursky lui propose pour la saison 2016/2017 l’accueil de sa nouvelle création : « IN Vitro » Avec « In Vitro » Florence Demay pose à nouveau un regard sur la société et la façon de consommer sauf qu’il s’agit cette fois de l’humain dans son fondement. Elle posera la question de la procréation et de la sexualité mais aussi de l’éducation et de la transmission. Contrairement à « Complètement toquée » ce spectacle sera un travail autour du langage non verbal. Plusieurs tableaux « in vitro » qui emmèneront le public dans un univers tantôt burlesque, tantôt acide. Spectateurs-Voyeurs puis cobayes…

Didier LANDUCCI
Didier LANDUCCI

Auteur, metteur en scène et comédien Didier LANDUCCI a effectué des formations avec Ramid Issaad pour le jeu d’acteur, en commedia dell’arte avec Carlo Boso, en improvisation avec la ligue montréalaise, en clown avec Jando Edwards, en mime avec Piere Bizot, et en chant avec Valérie Pérez.

Membre créateur du duo « Les bonimenteurs », duo d’improvisation. Participation dans de nombreuses pièces de théâtre en tant qu’auteur et interprète : Au bout de rouleau, L’étonnant Mr Ducci…

Il travaille régulièrement pour la télévision notamment sur la série Plus belle la vie et sur des courts métrages.

Patrick ANDRUET
Patrick ANDRUET

Créateur de décors et artiste d’image

Travail minutieux de décomposition libérant le dynamisme de l’image fixe.

Technicien qui manipule les images de la vie quotidienne. Cultivant un style inspiré de la bande dessinée et du graff, il crée une œuvre où les images se décomposent en formes effilées, tantôt violentes tantôt sensuelles.

Œuvres faites de libertés, elles parlent de la société. Elles s’inspirent du jazz, des images populaires, des livres de voyage et de tout ce qui fait une culture populaire accessible à tous.

TECHNIQUE

Travail à partir de photos existantes ou personnelles, fruit d’un long travail d’assemblage et de recherche post – numérique.

Vient ensuite le travail graphique de l’artiste qui sélectionne, retouche, étire, effile, éclate son sujet.

L’œuvre enfin aboutie nous transporte dans un rapport optique semi réaliste vu au prisme d’un kaléidoscope rétinien unique.